Google s’offre les drones Titan pour étendre Internet aux zones reculées


Un article des Echos

Lire également Les Echos depuis votre navigateur web : http://webapp.lesechos.fr
Consulter nos offres d’abonnement : http://abonnement.lesechos.fr

Google s’offre les drones Titan pour étendre Internet aux zones reculées

+ VIDEO C’est finalement Google, et non Facebook, qui s’est offert Titan Aerospace. Le montant de la transaction reste confidentiel.

Les drones ont le vent en poupe. Après Facebook, qui a racheté les drones britanniques propulsés à l’énergie solaire Ascenta, et Amazon, qui espère faire livrer ses colis par ce biais dans les cinq ans qui viennent, voici que Google annonce, à son tour, le rachat de l’un des fleurons du secteur, Titan Aero­space. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, indique le « Wall Street Journal » qui a révélé l’information lundi soir. En rachetant Titan, Google ravit a Facebook l’une des start-up qu’il convoitait récemment, et pour laquelle il semblait prêt à débourser 60 millions de dollars .

A lire aussi :

La revolutionannoncee des drones civils

Les deux entreprises poursuivent le même objectif : elles sont lancées dans une compétition féroce pour atteindre les habitants des zones les plus reculées du monde, et notamment d’Afrique. Google a déjà inauguré l’an passé un petit réseau expérimental de ballons au-dessus de l’hémisphère Sud, baptisé « ProjectLoon » , espérant fournir un accès Internet à des milions de personnes supplémentaires. Le rachat de Titan Aerospace va accélérer le projet : de fait, l’entreprise fabrique des drones qui fonctionnent à l’énergie solaire et qui peuvent graviter autour de la Terre avec une autonomie de plusieurs années, sans avoir besoin de se poser au sol. Ces drones pourront contribuer à résoudre d’autres problèmes, dont l’assistance en cas de catastrophes naturelles. Ils pourront améliorer la cartographie vue du ciel que Google Maps a mise en œuvre. L’équipe de Titan Aeropsace, formée d’une vingtaine de personnes, restera au Nouveau-Mexique, là où elle est située actuellement. Les employés aideront Google à mettre en place le projet Loon. Ils assurent pouvoir proposer des débits pouvant atteindre jusqu’à 1 gigabit par seconde, soit bien mieux que la majorité des débits proposés dans les pays développés.

VIDEO – Titan Aerospace dévoile son premier drone alimenté par des panneaux solaires (août 2013) :

Avec cette nouvelle acquisition, Google confirme aussi sa stratégie de diversification tous azimuts. Il a déjà déboursé 3,2 milliards de dollars récemment pour s’offrir Nest , ce créateur d’ objets permettant de piloter la maison . ■

Droit de reproduction et de diffusion réservé © Les Echos.fr 2013

Jean Séry
Eolen Groupe
Consultant – Juriste
Cash Management

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s